Protégeons les chauves-souris !

Contractualisation

De nombreux gîtes de mise bas et/ou d’hibernation de chauves-souris font l’objet de protection en Champagne-Ardenne, par la mise en place d’une contractualisation (convention, bail emphytéotique) entre propriétaire et structure régionale (Conservatoire d'espaces naturels de Champagne-Ardenne/CENCA et Ligue pour la Protection des Oiseaux Champagne-Ardenne) :

  • 8 sites de mise bas (colonies présentes dans des églises, granges et châteaux).
  • 30 sites d’hibernation (anciennes carrières souterraines et ouvrages militaires désaffectés principalement).

Protection physique (grilles)

Les chauves-souris sont particulièrement fragiles en période d’hibernation. Afin d’éviter leur dérangement, des grilles peuvent être posées à l’entrée de sites d’hibernation (pour empêcher une pénétration humaine à l’intérieur). Plus de 20 sites à chauves-souris sont à ce jour équipés de grilles de protection en Champagne-Ardenne. La plupart des sites d’hibernation de la région ont été équipés de grilles de protection grâce au programme LIFE transfrontalier 95/A22/EU/00045, relayé par le CENCA en Champagne-Ardenne (1996-1999). Le financement de grilles a aussi eu lieu ces dernières années grâce à des contrats Natura 2000.

 

Conservation d'arbres-gîtes

Depuis 2008, le réseau des associations de protection de la nature et l’Office National des Forêts mettent en place des études par radiopistage pour la recherche de colonies de mise bas dans les arbres. Ainsi, depuis 2008, plus de 100 arbres gîtes ont été découverts. La plupart d’entre eux (situés en forêt domaniale) ont été marqués d’un triangle bleu pour ne pas être abattus.

Réseau Natura 2000

En Champagne-Ardenne, 11 sites sont inscrits au réseau Natura 2000 pour la présence de chauves-souris en hibernation, mise bas et/ou transit. La mise en œuvre du document d’objectifs est en cours pour les sites suivants :

- Site n°91 « Grotte de Coublanc »
- Site n°92 « Ouvrages militaires de la région de Langres »
- Site n°93 « Fort de Dampierre »
- Site n°94 « Carrières souterraines d’Arsonval »
- Site n°95 « Carrières souterraines de Vertus »
- Site n°96 « Ardoisières de Monthermé-Deville »
- Site n°97 « Souterrains de Montlibert »

Ces dernières années, 4 nouveaux sites ont été proposés au réseau Natura 2000 : Carrières souterraines de Chaumont-Choignes, Anciennes carrières souterraines de Chevillon et Fontaines-sur-Marne, Site à chiroptères de la vallée de la Bar (extension du site n°98 « Carrière de Chémery/Bar »), Site à chiroptères de la Vallée de l’Aujon. Les documents d’objectifs sont en cours de rédaction/validation ou à réaliser.

Pour plus d'informations sur Natura 2000 en Champagne-Ardenne, cliquez ici.


Autre type de protection

Le Conservatoire d'espaces naturels de Champagne-Ardenne a établi des conventions avec les conseils généraux de la Marne et des Ardennes. Celles-ci ont pour but de renforcer la protection de colonies de chauves-souris dans les bâtiments et les ponts situés dans ces départements. Cela passe par la prospection de bâtiments et ponts avant mise en place de travaux de restauration/reconstruction (bénéficiant d’une subvention des conseils généraux cités) pour vérification de la présence/absence de chauves-souris. La découverte d’une colonie peut alors influencer la période des travaux (pour éviter le dérangement en période de mise bas) et à la mise en place d’aménagements spécifiques.

Today 11

Yesterday 13

Week 62

Month 391

All 3699

Currently are 3 guests and no members online